Rencontrer Dieu au cœur de la ville

logoplenaria

Rencontrer Dieu au cœur de la ville
XXVIIe Assemblée plénière du Conseil Pontifical pour les Laïcs

Rome, 5 - 7 février 2015
Salle des Congrès Villa Aurelia


“Rencontrer Dieu au cœur de la ville. Scénarios de l’évangélisation pour le troisième millénaire”, ce sera le thème de la XXVIIe Assemblée plénière du Conseil Pontifical pour les Laïcs qui aura lieu à Rome du 5 au 7 février prochain. De Paul VI à François, en passant par Jean-Paul II, un intérêt croissant est à noter dans le Magistère ordinaire de l’Église pour la question de l’urbanisation. Une citation parmi d’autres :  
« Aujourd'hui, l'image de la mission ad gentes est peut-être en train de changer : ses lieux privilégiés devraient être les grandes cités où apparaissent des mœurs nouvelles et de nouveaux modèles de vie, de nouvelles formes de culture et de communication qui, ensuite, influent sur l'ensemble de la population. Il est vrai que le “choix des plus petits” doit conduire à ne pas ignorer les groupes humains les plus marginaux ou les plus isolés, mais il n'en est pas moins vrai que l'on ne peut évangéliser les personnes ou les petits groupes en négligeant les centres où naît, pour ainsi dire, une humanité nouvelle avec de nouveaux modèles de développement. »  (Jean-Paul II, Redemptoris Missio, n. 37b, 7 décembre 1990).
Le pape François, en tant qu’Archevêque de Buenos Aires, avait déjà dédié à ce thème une intervention importante qui fut ensuite publiée dans le volume “Dieu dans la ville”. Pour lui la pastorale urbaine est primordiale, comme on peut en déduire à la lecture des numéros 71-75 de l’exhortation apostolique Evangelii gaudium. Depuis l’année 2007, selon l'ONU, la population urbaine a dépassé celle des campagnes et en 2050 plus de 70% de la population mondiale vivra en centres urbains. Il s’agit d’un phénomène sans précédent dans l’histoire de l’humanité et qui  représente pour l’Église un kairos, un “moment de grâce”, annonciateur de nouvelles cultures, de riches potentialités mais qui est aussi source d’interrogations et de défis. L'objectif de l'Assemblée Plénière est d’observer ce processus à la fois complexe et colossal avec les yeux de la foi. En effet, même si à première vue, la ville moderne sécularisée, imbue de son bien-être, de ses richesses et de ses conquêtes technologiques, semble avoir définitivement laissé Dieu aux vestiaires et relégué la foi à une banale histoire privée, un observateur attentif ne peut manquer d’apercevoir que, dans le cœur de beaucoup d’hommes et de femmes de la ville, la quête de sens et la soif de Dieu ne s’est jamais complètement assoupie : avec Garaudy ils crient : « Donnez-nous de la transcendance ! ».
D’une manière particulière, les nombreuses “périphéries géographiques et existentielles”, qui font désormais partie du code génétique même des grandes villes, interpellent l’Église et la poussent, aujourd’hui plus que jamais, vers une conversion pastorale et missionnaire afin qu’elle devienne une Église de sortie, tourmentée par une inquiétude salutaire pour Dieu et pour l’homme.
Avec le concours d’experts – sociologues, biblistes, pasteurs et laïcs compétents –, nous examinerons  la réalité urbaine d’hier et d’aujourd’hui pour mieux en comprendre les dynamiques, les langages, les chances et les faiblesses. Nous le ferons dans le but de dessiner les scénarios d’une nouvelle évangélisation. Nous prendrons ensemble les coordonnées actuelles de la pastorale urbaine en nous arrêtant sur les paroisses en ville ; sur l’esthétique de la “géographie de la grâce” dans le contexte urbain ; sur les agents pastoraux, et en particulier sur les laïcs, chrétiens et citadins, pris singulièrement ou en groupe. Nous méditerons aussi sur les parcours capables d’aider l’homme de la ville à découvrir et rencontrer le Seigneur qui nous précède toujours dans les villes des hommes. Nous parlerons de la rencontre comme stratégie à mettre en œuvre pour communiquer Dieu dans le cœur des villes. Nous écouterons le témoignage de ceux qui ont fait de la ville leur champ d’apostolat privilégié. Notre réflexion trouvera son orientation dans la Bible qui nous révèlera les ambigüités qui accompagnent toujours la ville, mais surtout, elle nous aidera à en cueillir le sens le plus profond comme locus théologique, le terrain où se joue l’Histoire du Salut et le lieu où le christianisme même est né.
Ce sera la première assemblée depuis la nomination des nouveaux Membres et Consulteurs du dicastère par le pape François et donc, une occasion pour faire connaissance et pour renforcer la communion. Les nouveaux nominés seront introduits à la nature du dicastère, à ses activités ainsi qu’à leur propre rôle.

© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts